Résumés de mémoires réalisés par des étudiants ayant suivi la formation « Relation d’aide »

Flavie s'affranchit

Flavie est une femme de cinquante ans, active, mariée pour la seconde fois, mère de trois enfants. La demande initiale est une attente de « relaxation ». Flavie travaille dans le secteur de l’éducation. L’anamnèse permet de découvrir des problématiques liées à l’enfance. Au sein de sa fratrie nous apprenons que Flavie s’est construite une fonction de petite maman pour suppléer aux carences maternelles. De même qu’elle est enfermée dans sa fratrie originelle elle est entravée par un problème d’esitériophobie. Conduite en huit séances cette hypnothérapie souhaitait donner à la cliente des outils pour avancer, pour gagner en autonomie, pour accéder à son propre espace, et pour lui permettre de trouver en elle les moyens de s’autoriser à recouvrer sa juste place au sein de sa fratrie. Affranchie des traumas familiaux elle peut devenir progressivement actrice de sa vie de fille, de soeur, de femme et de mère. Même s’il reste des étapes à franchir ce parcours aura permis à Flavie d’objectiver ses liens familiaux, de mieux se situer dans son schéma familial, de libérer sa parole au sujet de sa mère, et de voir disparaitre sa phobie.

Donner du temps au temps

Martine est une femme de 59 ans qui vient me voir car elle n’arrive plus à perdre ses kilos et elle se sent mal. Elle voudrait perdre 10kg, pour se sentir mieux, s’habiller et se coiffer comme elle le veut, refaire du sport et retrouver la confiance en elle qui lui permettrait de s’écouter davantage. Son histoire de vie est marquée par des ruptures amoureuses entrainant des prises ou des pertes de poids très importantes. Dans quelques mois, Martine sera à la retraite Elle doit passer le cap de ses 60 ans et se pose beaucoup de questions sur ses projets futurs. Elle est par ailleurs stressée par le cancer qui, depuis 4 ans, frappe son filleul, qui a remplacé dans son coeur, ce fils qu’elle n’a jamais pu avoir. Perturbée par les messages insistants d’un client, par le comportement intrusif d’une amie, Martine se focalise complètement sur son poids. L’orientation de mon travail consistera à l’aider à retrouver confiance en elle, en ses ressources, pour lui permettre de renouer avec son instinct et ses besoins. Des résistances se mettent en place. Le déclic se produit lorsque Martine accepte de faire la différence entre son travail lié à l’arrêt de tabac, réussi en deux séances quelques semaines auparavant et le travail plus complexe lié à son souhait de perte de poids, en lien avec ses émotions. Actuellement sur la bonne voie, confiante et prête à poursuivre son travail en renforcement de confiance et écoute d’elle-même, sera –t-elle prête à accueillir les différents changements de sa vie ?

Application de l’hypnose à la peur et aux angoisses

Josiane vient me voir pour un problème de poids, de peurs, d’angoisses qui se manifestent lorsqu’elle est confrontée à une situation inconnue. Lorsqu’elle sollicite « l’autre », l’angoisse monte. Elle tremble, a mal au ventre et des sueurs. Elle n’ose pas déranger, a peur d’être rejetée. Elle craint toujours de mal faire, de ne pas s’exprimer correctement, ce qui la conduit à un sentiment de dévalorisation.
Les rapports avec sa mère, sa sœur et son frère sont bons. Ceux avec son père sont rares et sont toujours à l’initiative de Josiane. Les parents sont divorcés depuis qu’elle a huit ans. Après leur séparation, la maman a du travailler. Ses enfants ont du donc souvent rester seuls. Josiane a un emploi stable qu’elle exerce depuis 14 ans. Maman de deux enfants issus d’une 1ère union, elle s’est remariée et vit une vie de couple stable avec son second mari. Il y a une bonne entente familiale. Josiane est dans une période charnière. Elle souhaite changer de travail, car elle ne s’y sent pas épanouie.
J’ai pu constater le début d’un changement après la 3ème séance d’hypnose, je ressens une confiance qui s’installe. La 5ème et la 6ème séance ont permis à Josiane de prendre plus d’assurance dans ses démarches professionnelles. Sa détermination l’a conduite à les réaliser avec beaucoup moins d’appréhension. Par la régression, elle est allée à l’origine de son problème et a pu trouver ses réponses. Puis le pardon lui a permis de se libérer totalement.
Mon travail a permis à Josiane de lui redonner confiance et d’avoir une meilleure estime d’elle. Nous avons pu identifier l’origine de sa peur par une régression. Elle a trouvé une force qu’elle ne connaissait pas et mène à bien son projet professionnel. Elle l’a même fait évoluer. Aujourd’hui Josiane continue sa vie avec un regard différent, bien plus positif sur elle même. Elle se sent libérée. Elle est au top…

Gestion du stress

S. est une femme de 40 ans qui vient consulter pour un mal-être général et pour des angoisses dans son milieu professionnel qui entravent sa santé en la brisant moralement. Après une anamnèse, qui permet de comprendre les mécanismes de fonctionnement et le mode de vie de S., la seconde séance est la découverte de cet état de conscience modifié grâce à la relaxation progressive et à l’hypnose. Avec comme objectif principal de retrouver l’équilibre du corps (vitalité, santé), du cœur (affect, spiritualité) et de l’esprit (confiance en soi, en ses désirs), d’être en harmonie avec soi même, notre réelle aventure débute lors de la seconde séance lorsque S. accepte la possibilité de retrouver le sens de sa vie, dans ses ressources intérieures. C’est ainsi, qu’au fils des séances et des divers protocoles personnalisés, S. va pouvoir puiser dans ses ressources intérieures. Sa complète adhésion à la méthodologie, à la pratique de l’auto-hypnose, va lui offrir la possibilité de trouver les ressources de « sa campagne d’enfance »: la rivière, l’arche de l’hôpital Saint Anne… L’hypnose étant « le travail » sur les émotions et les sentiments S. va pouvoir se libérer de la tutelle maternelle et faire front à sa hiérarchie. Elle va ainsi trouver sa place existentielle et se débarrasser de ses angoisses. Je conclurais avec la superbe définition de l’hypnose que nous offre Milton Erickson « L’hypnose, c’est une relation pleine de vie qui a lieu dans une personne et qui est suscitée par la chaleur d’une autre personne. »

Demandez la documentation complète

Vous recevrez le programme détaillé et le tarif.

Ça m'intéresse

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis pour « accepter les cookies » afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Leur usage est limité au recueil de données statistiques anonymes et pour faciliter le remplissage de formulaires. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur le bouton "Accepter", vous consentez à cela.

Fermer